Wushu Games

Afin d’entretenir la motivation tout au long de cette nouvelle série de cours de Jo (voir la news pour les details), voici une petite vidéo.
Typiquement un exemple de uke récalcitrant qui ne met pas beaucoup d’enthousiasme à saisir le jo et donc qui ne laisse pas son tori placer sa technique de sollicitation 😀

Un peu de contexte grâce à Wikipedia:

Le wushu est le terme chinois pour désigner les arts martiaux (chinois : 武術, composition de 武 “Wu” = militaire ou martial et, 術 “Shu” = art ; pinyin : wǔshù ; littéralement : « art martial »). De nos jours, le Wushu est devenu une compétition sportive internationale. (pour en savoir plus)

花見

Au Japon, le hanami (花見, littéralement « regarder les fleurs »), ou o-hanami est la coutume traditionnelle d’apprécier la beauté des fleurs, principalement les fleurs de cerisier (sakura), lors de leur fleuraison. Celle-ci commence en janvier à Okinawa, atteint Kyoto et Tokyo en mars/avril et se termine quelques semaines plus tard à Hakkaido.

Les sakura (桜 / 櫻) sont les cerisiers ornementaux du Japon que l’on trouve dans la plupart des jardins, parcs, écoles et batiments publics japonais. Le sakura zensen (桜前線, front des fleurs de cerisier) fait l’objet de communiqués journalier à la télévision afin de permettre aux Japonais de se retrouver  en famille ou entre amis dans les pars, autels et temples pour pique-niquer et profiter du hanami.

Le temps de floraison des sakuras étant court, les Japonais l’utilise comme métaphore pour souligner le caractère éphémère de la beauté mais aussi de la vie. Le sakura sert ainsi à expliquer le concept esthétique japonais qu’est le mono no aware (物の哀れ), « la sensibilité pour l’éphémère ».